Forums de NintenDomaine - Forums de Planète Zebes

LIEUX

[ Index ]
[ Planète Zebes | Planète SR388 | Planète Tallon IV | Planète Ether | Station BSL | Station de Ceres | Frégate des pirates | Vaisseau-mère des Pirates | Cluster Alimbic | Colonie K-2L | Norion | Bryyo | Elysia | Planète des Pirates | V.F.G. Valhalla | V.F.G. Olympus | Phaaze ]


V.F.G. OLYMPUS

Que serait une armée galactique sans un vaisseau mère (ou père ?) pour la commander ? Chaque armée doit être commandée et c’est le rôle du vaisseau nommé l’Olympus, à bord duquel Samus a fait un rapide détour lors de son ultime croisade contre Samus Sombre.

Rédigé par Bidoman

L’histoire :

    On ne sait pas très bien d’où provient ce vaisseau majestueux, où il a été construit ou bien encore ses caractéristiques. Tout ce que l’on sait, c’est que c’est l’un des vaisseaux amiraux de la flotte de la Fédération, un gigantesque bâtiment surarmé prêt à passer à l’offensive n’importe quand, embarquant avec lui des centaines d’hommes et de femmes et tournant au Carbugel, le carburant très efficace découvert notamment sur Bryyo. Une sorte de fourmilière de l’espace, en somme. Et qui dit fourmilière dit reine (et aussi roi). C’est pourquoi l’Olympus transporte à son bord une unité Aurora, qui est en quelque sorte la reine toute puissante. Le roi, ce serait l’amiral Castor Dane, un homme aguerri qui possède déjà sa page donc inutile de s’attarder sur lui ^^

    Les Unité Aurora sont des ordinateurs biomécaniques surpuissants, une sorte de gigantesque cerveau flottant dans un bocal. Plusieurs centaines d’unités existent sur le territoire de la F.G., toutes communiquent entre elles pour élaborer des stratégies complexes sur le plan militaire ou pour, par exemple, terraformer des planètes (Norion, par exemple). Certaines unités sont postées au sol ou dans des installations sophistiquées, d’autres voyagent à bord de vaisseaux surpuissants, comme l’unité Aurora présente à bord et administrant en quelque sorte tout ce qu’il y a à administrer.

    Ce gros bastion spatial transporte pas mal de petits chasseurs monoplaces plus efficaces lors des combats spatiaux, comme celui que dut traverser Samus lorsqu’elle monta à bord de l’Olympus…

    Les faits se sont déroulés 6 mois après sa visite sur Ether. Samus venait d’être convoquée à bord de l’Olympus pour être mise au courant de nouveaux événements sérieux : propagation d’un virus parasitant les unités Aurora, problème de Pirates de l’espace, pouvoir d’achat en baisse, etc. Mais alors qu’elle et trois autres chasseurs de primes était en pleine réunion, une alerte rouge se déclenche : une attaque de Pirates ! Ce n’est alors sans doute pas le premier combat vécu par l’Olympus mais ça aurait très bien pu être le dernier, car l’offensive pirate se révéla très violente.

    Tandis que les chasseurs pirates et fédérés se donnaient la réplique dans l’espace à quelques mètres du vaisseau amiral, celui-ci était transpercé en plusieurs endroits par des vaisseaux pirates qui déchargeaient à l’intérieur leurs soldats, probablement dans le but au pire de tuer l’équipage, au mieux de s’emparer du vaisseau, et donc par la même occasion de l’Unité Aurora, sans défense face aux Pirates.

    Heureusement, Samus et ses « copains » chasseurs se trouvaient à bord, ce qui permit de sauver l’Olympus (le Valhalla n’a pas eu cette chance…). Menant un combat acharné en essayant de limiter les pertes humaines, Samus parvint à… prendre la fuite. Oui, l’attaque pirate n’était en fait qu’une diversion pour camoufler un raid plus important et simultané sur Norion, la planète autour de laquelle gravitait alors l’Olympus. C’est pourquoi Samus et les chasseurs de prime reçurent l’ordre de se rendre sur Norion plutôt que de défendre l’Olympus.

    Malgré tout, la bataille fut remportée par les troupes de la Fédération et l’Olympus put s’en remettre. Samus dut y retourner malgré elle après sa rencontre avec Samus Sombre sur Norion, celle-ci l’ayant mis dans un très sale état.

    Enfin, quand il s’agit de porter un coup fatal, l’Olympus n’est pas qu’un bras armé qui commande les troupes à distance, il œuvre directement sur le front. Prenant position au-dessus de la planète des Pirates lorsque Samus eut désactivé le bouclier planétaire, il permit l’envoi de troupes de renfort (notamment des artificiers). Mais son coup d’éclat fut sans doute une bataille directe à des années-lumière de sa planète d’attache (on peut pas vraiment dire « port d’attache » pour un vaisseau ^^), en orbite de Phaaze, contre toute la flotte pirate, celle-ci ayant à sa tête le redoutable Colossus, autre monstre de métal surpuissant et armé jusqu’aux dents. Tandis que Samus détruisait la planète de l’intérieur, l’Olympus occupait le terrain dans l’espace et tenait tête à la flotte pirate avec l’aide de plusieurs centaines de vaisseaux de combat. Une fois la planète sur le point d’exploser, il parvint à se glisser dans la brèche dimensionnelle en train de se refermer pour regagner son point d’origine en toute tranquillité.

    L’Olympus est donc un bâtiment de guerre redoutable. Pas imprenable, puisque le Valhalla, de la même classe que lui, est tombé sous les coups des Pirates à cause de l’inexpérience de l’équipage. Peut-être reverrons-nous un jour l’Olympus sur une autre bataille décisive…

Les zones :

    Avec le peu de salles que Samus parcourt dans le vaisseau, impossible de définir des zones à proprement parler. Cependant, le vaisseau semble extrêmement complet : des modules d’amarrage, des salles de commandes en tout genre, mais également des salles d’entraînement, un laboratoire de recherche et une infirmerie (Samus y a sans doute été à son deuxième passage…). Bref, tout pour suffire à la vie de l’équipage sans avoir à retourner sur une planète quelconque.

Bidoman

<<< Retour

Metroid: Samus Returns
Japon :
15 septembre 2017
Amérique :
15 septembre 2017
Europe :
15 septembre 2017



Les bugs vous ont beaucoup gênés ?

Oui, c'était affreux ! Moi qui voulait relire toutes les fanfics...

Boarf, j'avais essayé de cliquer sur une news mais ça m'interessait pas en fait. Donc non.

Des bugs ? Quels bugs ?

Ce qui me gène c'est la nullité du remake de Crash Bandicoot

Webmaster : Bidoman
Programmation : Akin / Bidoman - Design : Schlaq
Réalisation : la NDM-Team - © Planète Zebes - NintenDomaine 2003 ~ 2018