Forums de NintenDomaine - Forums de Planète Zebes

LIEUX

[ Index ]
[ Planète Zebes | Planète SR388 | Planète Tallon IV | Planète Ether | Station BSL | Station de Ceres | Frégate des pirates | Vaisseau-mère des Pirates | Cluster Alimbic | Colonie K-2L | Norion | Bryyo | Elysia | Planète des Pirates | V.F.G. Valhalla | V.F.G. Olympus | Phaaze ]


CLUSTER ALIMBIC

Ce nom étrange cache en fait un système solaire entier ! Un système solaire ayant accueilli une race très avancée, les Alimbics, lesquels durent lutter durement pour leur survie. C’est aussi ici que Samus se rend pour découvrir les secrets d’un message télépathique promettant un pouvoir suprême…

Rédigé par Bidoman

L'histoire :

    Qu’est-ce que c’est, un cluster ? On pourrait traduire cela par une « grappe ». Vous prenez une grosse étoile, vous mettez quatre corps en gravitation autour : vous obtenez à peu de choses près le Cluster Alimbic ! Non, rien à voir avec l’appareil de distillation… Le Cluster Alimbic fut nommé ainsi par le peuple qui le colonisa, les Alimbics (original, non ?). Cette grappe de corps célestes se situe dans la galaxie Tétra, une galaxie située bien au delà du territoire sous le contrôle de la Fédération Galactique.

    Au début, qu’avait-on ici ? L’étoile centrale, et deux planètes. L’une est Alinos, une grosse planète autrefois habitable et merveilleuse (paraît-il), mais transformée en fournaise lorsque son cœur a explosé. L’autre planète se nomme Arcterra, et là, c’est l’inverse : un froid polaire, des galeries souterraines, un monde inhospitalier mais rendu vivable par endroits par les Alimbics.

    A la base, les ancêtres des Alimbics vinrent donc s’installer sur ces planètes. Ils évoluaient tranquillement, lorsqu’une attaque extraterrestre survint, provoquant une terrible guerre. Les Alimbics parvinrent à repousser l'envahisseur, mais au prix de lourdes pertes. Ils se promirent donc de ne jamais plus s’exposer à autant de danger, et donc de renforcer leurs recherches technologiques.
    Le dur travail porta ses fruits et les Alimbics devinrent rapidement les maîtres de la galaxie Tétra, maintenant la paix d’une main forte mais juste. Le Cluster Alimbic était l’un des nombreux systèmes solaires qu’ils contrôlaient, un peu à la manière de la Fédération Galactique, qui contrôle plusieurs galaxies.
    Le Cluster fut alors aménagé afin de faciliter la vie des peuples vivant là. Ainsi naquirent les Archives Célestes, une station en orbite au-dessus d’Alinos, garante des connaissances alimbiques, de même que l’avant-poste Vesper, un autre complexe spatial situé en bordure de la galaxie Tétra, nécessaire au contrôle des frontières.


De gauche à droite et de haut en bas : Alinos, les Archives Célestes, l'avant-poste Vesper (la tâche en haut) et Arcterra.

    Mais voilà, si je parle au passé, c’est qu’il y a une raison : comme les Chozo et tant d’autres peuples, les Alimbics ont disparu… Cette disparition s’explique par l’arrivée dans la galaxie d’une créature très mystérieuse et destructrice, qui fut nommé Gorea. Cette chose était appelée « le Cancer » par les Alimbics, car Gorea progressait de planète en planète en dévorant toute forme de vie. Malgré leur niveau technologique, les Alimbics ne trouvèrent aucune arme capable de détruire le monstre.
    Finalement, une solution fut trouvée. Un conseil constitué d’anciens Alimbics se réunit, pour former un sceau sphérique : une sorte de barrière mystique qui était censée contenir Gorea et ses pouvoirs terribles. Le sceau fonctionna, les Alimbics enfermèrent la bestiole dans un lieu qu’il nommèrent l’Oubliette, qu’ils expédièrent vite fait bien fait dans une dimension parallèle grâce à une machine appelée Canon Alimbic (cachée quelque part dans le Cluster), créant une distorsion dimensionnelle dans l’espace. Et comme il vaut mieux prendre beaucoup de précautions avec ce genre de saleté, les Alimbics protégèrent le Canon Alimbic, en en interdisant l’accès à quiconque ne réunirait pas huit Octoliths, des joyaux crées par ce peuple, servant de clés pour utiliser le Canon. Et pour finir, les Octoliths furent dispersés dans tout le Cluster… Gorea était enfermée pour de bon, cette fois !
    Malheureusement, les Alimbics avaient été salement amochés par les ravages de Gorea. Ils utilisèrent donc leurs pouvoirs mentaux hors du commun afin de se préserver. Pour cela, ils se changèrent en énergie télépathique pure, voguant ainsi dans les flux temporels… Ainsi, l’espèce des Alimbics s’éteignit sous sa forme corporelle.

    Ce n’est pas pour autant que les Alimbics disparurent pour de bon. En plus des nombreux vestiges laissés sur le Cluster, les Alimbics avaient laissé çà et là des messages télépathiques destinés à informer les éventuels visiteurs des lieux, et à les tenir loin du danger que représentait Gorea.
    L’un d’eux est plus célèbre que les autres, car il fut lancé à travers tout l’Univers, pour une raison inconnue, et fut reçu par les êtres les plus puissants existants : « le secret de la puissance suprême réside dans le Cluster Alimbic ». Inutile de préciser que deux mots dans la phrase ont plus attiré l’attention que les autres… Mais non, pas « Cluster Alimbic » ! L’idée de posséder une puissance suprême a été un déclic pour beaucoup de monde ! Des chasseurs de primes de tous les horizons ont commencé à converger vers le Cluster. Certains voulaient le pouvoir pour tout casser et être le roi du monde (un classique, quoi), tandis que d’autres voulaient ce pouvoir pour résoudre des soucis personnels, alors que d’autres encore voulaient juste s’en servir pour faire le bien.
    En fait, on pense maintenant que ce message n’avait pas pour but d’organiser une compétition avec un joli cadeau pour le gagnant, mais bien de rassembler en un même lieu les êtres les plus puissants possibles, afin qu’ils éliminent Gorea et vengent ainsi la mémoire des Alimbics. Ca, c’est mon interprétation personnelle, c’est ce qui me semble cohérent ! Si ça vous plaît pas, ce sera pareil :-p
    Bien évidemment, une certaine Samus reçut le message, mais sans vraiment en tenir compte. Ce n’est que quand la FG apprit l’existence du message, du pouvoir et de la convergence de plusieurs individus dangereux vers le Cluster Alimbic, que la jeune dame fut chargée d’aller enquêter sur place, afin de sécuriser ce pouvoir potentiellement dangereux pour la paix.

    Et voilà : Samus se rendit donc dans le Cluster. Ces différentes planètes abritent une faune et une flore que l’on retrouve parfois ailleurs dans l’Univers (comme les petits Pixors ou les Hépixors). On notera au passage l’absence de Métroïdes dans le Cluster (un fait logique, puisqu’ils n’ont rien à y faire), mais la présence de petites créatures rampantes aux propriétés similaires, les Quatroïdes. Alors là, à vous de spéculer pour savoir si ces bestioles ont un quelconque lien avec les Métroïdes que nous connaissons bien ! Moi, je ne vais pas m’y attarder, parce que je n’ai rien à en dire ^^

    Cet ensemble de planètes et de stations spatiales offre donc un terrain de jeu idéal pour tous les chasseurs à la recherche du pouvoir suprême, qui trouvent là de nombreux lieux où se cacher. Autant dire que Samus n’est jamais en sécurité quand elle se balade de planète en planète…

Les zones :

    Voici une description de chaque planète ou station qui compose le Cluster. Ces objets célestes ne sont pas divisés en section, donc, ça facilite le travail ^^

Les Archives Célestes :

    Cette grande station spatiale est en orbite au-dessus de la planète Alinos. Comme son nom l’indique, elle renferme en son cœur toutes les connaissances du peuple Alimbic. Cependant, bien que l’ensemble soit en bon état, on notera qu’une section des Archives a subi les assauts du temps (ou d’autre chose). En effet, plusieurs pièces semblent littéralement éventrées, ce qui fait que le risque de tomber dans l’espace est très important par endroit. Faites attention où vous mettez les pieds pour éviter une mort lente et douloureuse !

Alinos :

    Comme je l’ai déjà expliqué plus haut, cette planète était autrefois un vrai petit paradis pour beaucoup d’espèces. On pourrait d’ailleurs extrapoler un peu, en disant que son environnement était proche de celui de la planète Tallon IV, puisqu’on trouve sur Alinos des Pixors et des Hépixors, espèces qui sont notamment présentes sur Tallon. Bref, aujourd’hui, Alinos n’est plus qu’une boule de roche et de lave en fusion, car son cœur a explosé. On peut d’ailleurs se demander comment la planète peut encore être là si son cœur a explosé ! Mais on ne va pas trop en demander ^^ Enfin, tout ce qu’il faut savoir, c’est qu’il y fait chaud, et que les mares de lave sont légion à la surface de la planète.

Avant-poste Vesper :

    Cette station se trouve en bordure du territoire sous contrôle des Alimbics. C’est un peu un poste frontière, qui contient des armes (beaucoup de munitions, pour se défendre comme une éventuelle invasion), du carburant (pour le ravitaillement à l’entrée ou à la sortie de la galaxie Tétra) et plein d’autres choses, notamment des laboratoires de recherche. Mais voilà, cet avant-poste a subi lui aussi pas mal d’agressions, et est maintenant dans un très sale état… Les produits chimiques et le carburant qu’il contenait se sont répandus dans l’espace et ont formé un anneau de glace autour de la structure. Cet anneau peut exploser à tout moment, du fait de sa composition, donc, prudence avec les armes sur cet avant-poste ! De plus, la structure de l’ensemble est maintenue à une température négative, pour éviter la surchauffe des armes thermonucléaires présentes… Autant dire qu’on a connu mieux, pour passer ses vacances… Et la photo est là pour vous montrer quelques détails que l'on ne voit pas sur la vue générale du Cluster ;-)

Arcterra :

    La planète la plus éloignée de l’étoile du Cluster Alimbic. C’est aussi la plus froide et la plus inhospitalière. Elle est recouverte de neige en quasi-totalité, et est criblée de souterrains creusés par les Alimbics. Car les Alimbics réussirent à aménager quelques endroits vivables sur la planète. La flore est quasi-inexistante là-bas, et la faune s’est bien sûr adaptée aux conditions particulièrement hostiles. En gros, Arcterra n’est ni une planète très dangereuse, ni une planète vraiment accueillante…

L’Oubliette :

    Ah, il ne fallait pas l’oublier, celle-là ! L’Oubliette se cache dans une dimension parallèle, appelée « le Vide Infini » par les Alimbics. Ce n’est qu’en utilisant une installation bien particulière, cachée quelque part dans le Cluster (je ne vais pas tout dire non plus, hein), que l’Oubliette pourra apparaître. Bien évidemment, il faut être très sûr de soi pour faire revenir l’Oubliette de sa dimension perdue, car le monstre qu’elle contient est imprévisible et extrêmement dangereux… Heureusement que Samus est sûre d’elle ^^ Une fois Gorea battu, elle repartit en vitesse, laissant l’Oubliette se désintégrer, emportant avec elle tout le mal qu’elle contenait.

Bidoman

<<< Retour

Metroid: Samus Returns
Japon :
15 septembre 2017
Amérique :
15 septembre 2017
Europe :
15 septembre 2017



Les bugs vous ont beaucoup gênés ?

Oui, c'était affreux ! Moi qui voulait relire toutes les fanfics...

Boarf, j'avais essayé de cliquer sur une news mais ça m'interessait pas en fait. Donc non.

Des bugs ? Quels bugs ?

Ce qui me gène c'est la nullité du remake de Crash Bandicoot

Webmaster : Bidoman
Programmation : Akin / Bidoman - Design : Schlaq
Réalisation : la NDM-Team - © Planète Zebes - NintenDomaine 2003 ~ 2018