Forums de NintenDomaine - Forums de Planète Zebes

LIEUX

[ Index ]
[ Planète Zebes | Planète SR388 | Planète Tallon IV | Planète Ether | Station BSL | Station de Ceres | Frégate des pirates | Vaisseau-mère des Pirates | Cluster Alimbic | Colonie K-2L | Norion | Bryyo | Elysia | Planète des Pirates | V.F.G. Valhalla | V.F.G. Olympus | Phaaze ]


LE VAISSEAU-MÈRE DES PIRATES

Que serait un groupe de méchants sans son vaisseau gigantesque servant de base volante ? Rien ! Les Pirates, obéissant donc scrupuleusement aux règles de bonne conduite des méchants, possèdent bien entendu leur vaisseau-mère, qui sert aussi à transporter des troupes, des armes, des véhicules, et également Ridley, le célèbre ptérodactyle et ennemi juré de Samus, ainsi que Mother Brain, l'immense cerveau en bocal à la tête des Pirates. Qui a-t-il donc dans cet amas de ferraille ?

Rédigé par Bidoman

   Le vaisseau-mère est un impressionnant bâtiment, avant tout équipé pour la guerre, qui peut voyager dans l'espace à une vitesse assez incroyable (surtout si on considère la masse de ce tas de tôle...). Ses dimensions exactes sont inconnues, mais comme tout vaisseau-mère qui se respecte, ce cargo de l'espace est démesuré. Il faut bien cela pour transporter tout ce petit monde que sont les Pirates et leurs chefs Ridley et Mother Brain.

   A l'intérieur, qui a-t-il vraiment ? D'abord, un enchaînement de salles et de couloirs, conférant à l'ensemble l'aspect d'un labyrinthe, ce qui évite l'intrusion trop facile des adversaires potentiels (et les empêche surtout de ressortir en vie). L'énergie y est fournie par des petits animaux électriques appellés Bombus. Enfin, ça, c'est surtout pour le petit équipement, parce que pour faire voler ce monstre, il doit bien y avoir une ou deux piles thermonucléaires dans un coin ^^ Ces Bombus, parce qu'ils sont constitués d'énergie électrique pure, peuvent aussi servir d'armes à l'occasion.
   Le vaisseau abrite également une multitude de petites capsules monoplaces, destinées notamment à l'évacuation en cas d'urgence, mais aussi pour de simples missions de reconnaissance. On dirait des tétards volants ! Les systèmes de défense sont impressionnants : faisceaux lasers à tous les coins de rue, portes qui se referment automatiquement en cas d'alerte, et surtout, une concentration au mètre carré extrêmement dangereuse de Pirates de l'espace. Derrière chaque porte peut s'en cacher un nid !

   Ce vaisseau est surtout utilisé pour transporter Ridley, cet ancien chasseur de primes étant devenu complice des Pirates de l'espace. Le ptérodactyle se déplace dans l'espace à bord de ce vaisseau. Il a d'ailleurs mené l'attaque de la colonie terrienne K2-L (ancienne colonie où a vécu Samus) à partir de ce vaisseau.
   C'est également le moyen de transport favori de Mother Brain, l'encéphale à la tête (observez le jeu de mots...) des Pirates de l'espace, qui, étant donné sa taille impressionnante, ne peut pas se mouvoir très facilement. Il lui fallait bien cet énorme vaisseau pour se remuer un peu !

   On pourrait alors croire le vaisseau imprenable et indestructible, mais il n'en est rien. D'ailleurs, à l'heure actuelle, ce vaisseau n'existe même plus ! Et ce, grâce à une certaine Samus, qui s'est fait une joie de s'infiltrer à l'intérieur et de tout faire sauter dans les règles de l'art. Voilà toute l'histoire...

   Samus fut envoyée sur Zebes lors de sa première mission (la fameuse Mission Zéro). Zebes, ancienne colonie Chozo, fut investie par les Pirates, lesquels y aménagèrent des infrastructures sous-terraines. Après avoir bien fait le ménage dans ces infrastructures, Samus s'en alla tranquillement, quand elle fut prise en chasse par les petits modules pirates dont je parlais tout à l'heure. Touchée par un rayon, elle retomba sur Zebes, à proximité du... vaisseau-mère ! Celui-ci avait en effet atterri (ou plutôt azébessi mais ce mot est très moche !) dans le territoire de Chozodia, près du lieu du crash de son vaisseau. Sans costume de puissance, sans défense, uniquement armée d'un bien faible pistolet paralysant, elle décida tout de même de tenter l'impossible : s'infiltrer dans le vaisseau pour voler une capsule pirate et s'enfuir.

   En très mauvaise position par rapport à un ennemi supérieur en nombre et beaucoup mieux armé, Samus parvint tout de même à réaliser l'exploit d'entrer à l'intérieur, de mettre un sacré bazar, de retrouver tout son équipement en se rendant dans un temple secret de Chozodia, puis de revenir dans le vaisseau-mère afin de détruire un clone de Ridley en construction dans une partie secrète du mastodonte de l'espace. Ce Ridley de métal (uniquement doté de pattes avant) se défendit bien, mais tomba sous les coups de la belle chasseuse. Dans un dernier sursaut de vie, des bombes d'autodestruction s'activèrent, et Samus dût s'enfuir (pour changer...) de ce bâtiment gigantesque (ici, bâtiment ne désigne pas un édifice, mais bien le vaisseau-mère, pour ceux qui ne suivent pas...), en volant bien entendu un de petits vaisseaux monoplaces aux Pirates. Elle laissa ensuite tranquillement l'immense vaisseau-mère se désintégrer, et les Pirates de l'espace avec.

   On pourrait alors penser que c'est la fin de l'histoire de ce vaisseau. Eh bien non ! Quelques surprises attendaient encore Samus Aran sur Zebes. Lors de sa seconde mission sur cette planète, au cours de laquelle on l'avait chargée de libérer la Larve Métroïde capturée par les Pirates et de défaire à nouveau Mother Brain, qui était revenu à la vie, elle dût à nouveau se rendre dans le vaisseau-mère. Plus exactement dans ce qu'il en restait... En effet, il subsistait tout de même une partie de l'épave du vaisseau sur Chozodia. Après avoir découvert que quelques fantômes de Pirates hantaient l'épave et en avoir décousu avec Phantoon, un monstre spectral qui ne ressemblait pas à grand-chose, Samus put repartir à la recherche de Mother Brain tranquillement, laissant la carcasse du vaisseau rouiller sous la pluie zébetienne. Mais qu'est-ce qu'elle est venue y faire, alors ? Eh bien, il faut savoir que pour accéder à Tourian, l'endroit où Mother Brain vivait, il fallait défaire plusieurs créatures très dangereuses habitant sur Zebes, comme Kraid ou Ridley, mais aussi Phantoon, le locataire du vaisseau abandonné. Voilà toute l'histoire.

   Cette fois, c'est vraiment la fin. L'épave ne rouille plus sur Zebes, puisque la planète a volé en éclats peu de temps après. Mother Brain étant à priori éliminé pour de bon et les Pirates ayant visiblement suspendu leurs plans de conquête (méfiance, tout de même), on peut espérer ne plus avoir à s'infiltrer dans ce dangereux dédale de couloirs garnis de pièges. Mais il y en a un que l'on ne doit pas oublier, c'est Ridley ! Son code génétique étant précieusement gardé dans les archives pirates, il peut être cloner et ainsi recréé à l'infini. Ce qui signifie qu'il lui faudrait alors un nouveau vaisseau pour ses déplacements intersidéraux... Inutile de dire qu'il pourrait très bien avoir un nouveau vaisseau-mère à pulvériser, un de ces jours...

Bidoman

<<< Retour

Metroid: Samus Returns
Japon :
15 septembre 2017
Amérique :
15 septembre 2017
Europe :
15 septembre 2017



Les bugs vous ont beaucoup gênés ?

Oui, c'était affreux ! Moi qui voulait relire toutes les fanfics...

Boarf, j'avais essayé de cliquer sur une news mais ça m'interessait pas en fait. Donc non.

Des bugs ? Quels bugs ?

Ce qui me gène c'est la nullité du remake de Crash Bandicoot

Webmaster : Bidoman
Programmation : Akin / Bidoman - Design : Schlaq
Réalisation : la NDM-Team - © Planète Zebes - NintenDomaine 2003 ~ 2018