Forums de NintenDomaine - Forums de Planète Zebes

LIEUX

[ Index ]
[ Planète Zebes | Planète SR388 | Planète Tallon IV | Planète Ether | Station BSL | Station de Ceres | Frégate des pirates | Vaisseau-mère des Pirates | Cluster Alimbic | Colonie K-2L | Norion | Bryyo | Elysia | Planète des Pirates | V.F.G. Valhalla | V.F.G. Olympus | Phaaze ]


PLANÈTE TALLON IV

A la sortie de Metroid Prime sur Nintendo GameCube, les fans (ou les néophytes) ont eu le plaisir de découvrir une toute nouvelle planète, qui sera le "terrain de jeu" de notre héroïne dans cet épisode : la planète Tallon IV, un immense univers qu'il vous faudra explorer de fonds en combles pour bien comprendre l'histoire tourmentée de ce lieu. Sinon, pour les moins courageux, tout est expliqué ci-dessous...

Rédigé par Bidoman

L'histoire :

    Appartenant au même système solaire que sa voisine Zébès, Tallon IV a eu au même titre une histoire plutôt mouvementée. On y retrouve les Chozo, venus s'installer ici afin de vivre en paix, un météorite qui va tout chambouler et, comme toujours, les affreux Pirates de l'Espace qui n'ont pour seul objectif que de tout faire pour dominer la galaxie... Prenons tout cela depuis le début.

    Donc, au début, Tallon IV n'est qu'une planète parmi tant d'autres. D'une masse de 5,1 millions de tératonnes, elle flotte dans un système solaire au nom inconnu avec comme voisines les planètes Zébès, Dormine II, Tabula Gemini et Bilium. Le décor est planté.

    A une époque trop lointaine pour être datée précisément, un groupe de Chozo, souhaitant vivre à l'écart de la technologie grandissante développée par le peuple oiseau, décide de s'installer sur cette planète sans histoire. Ce groupe de Chozo va alors trouver là un paradis pour la faune et la flore, une biosphère extrêmement riche et diversifiée. Bref, le lieu idéal pour s'installer, pour vivre en paix et en harmonie avec la nature, loin de la technologie qu'ils cherchaient tant à fuir. Les Chozo tallonais fondèrent donc une cité, sans pour autant contrecarrer l'équilibre naturel : l'espèce Chozo était une espèce de plus sur la planète, sans ambitions de conquête et de pouvoir. La vie était douce, proche de la nature, la symbiose était parfaite. Si parfaite même que certains Chozo parvenaient à entrevoir, de manière extralucide, des parties de leur passé ou de leur futur et ce, grâce à cette vie harmonieuse avec la nature. Cependant, malgré cette vie idyllique, certains prophètes voyaient des flashs annonçant la venue d'un Ver, un être maléfique qui détruirait Tallon IV de l'intérieur. Sans pour autant s'alarmer (car ce n'était après tout que des visions), les Chozo avaient peur. Et à fort juste titre...

    Car un grand malheur frappa de plein fouet la pauvre planète et le peuple Chozo impuissant. Un météorite s'écrasa dans une formidable violence sur Tallon IV, ravageant par la même occasion toute la cité Chozo et laissant une empreinte indélébile dans le paysage tallonais. Malgré leurs prédictions lugubres, les prophètes du peuple oiseau n'avaient pas prévu ce drame. Dans un même temps, ce météorite introduisit dans l'écosystème de Tallon IV un minerai hautement radioactif et aux propriétés aussi étonnantes que destructrices : le Phazon. Sous l'effet de ce matériau, les créatures indigènes mourraient par centaines, et celles qui survivaient subissaient des mutations atroces, les changeant en bêtes féroces ou en animaux complètement dégénérés et voués à une mort précoce. Le désastre désolait les survivants Chozo, qui assistaient impuissants à la destruction progressive de leur monde paradisiaque. Ils découvrirent par ailleurs que leurs prédictions avaient en réalité une part de vérité. Celle annonçant la venue d'un Ver s'était réalisée : une créature maléfique croupissait au plus profond du cratère laissé par le météorite, déversant le Phazon en continu et contribuant ainsi à la destruction de Tallon IV. Les Chozo, conscients de ce danger, décidèrent d'agir avec leurs faibles moyens. Ils entreprirent de construire un temple au-dessus du cratère d'impact, afin de sceller l'accès vers ces quantités inimaginables de Phazon et vers cette créature redoutable et mystérieuse. Un verrou mystique, composé de douze artefacts renfermant les pouvoirs des Chozo, fermait hermétiquement le champ énergétique empêchant d'accéder au cratère. Les douze artefacts furent dissipés sur l'ensemble de la planète, afin que seule la personne capable de combattre ce mal puisse accéder à ce lieu si dangereux. Une fois leur mission accomplie, le Phazon prisonnier de ce bouclier protecteur, les Chozo s'éteignirent peu à peu dans leur monde ravagé par les pouvoirs mutagènes de ce "Grand Poison"... Jusqu'au jour où...

    Années 2000 de l'histoire du Cosmos. La chasseuse de primes Samus Aran vient d'anéantir la quartier général du groupe terroriste des Pirates de l'Espace, sur la planète Zébès. Trois frégates pirates parviennent tout de même à s'échapper, elles portent les noms de Orphéon, Siriacus et Vol Paragom. La première d'entre elles, Orphéon, rejoint l'orbite de la planète voisine Tallon IV, avec à son bord une cargaison intacte de Métroïdes. Détectant des pics d'énergie très forts provenant de la planète, les Pirates décident d'y jeter un oeil, pour ne pas passer à côté d'une source énergétique importante. Quand ils découvrent le Phazon et ses propriétés mutagènes formidables, ils n'hésitent pas et se mettent à coloniser progressivement la planète, en y installant des équipements de forage, pour extraire le Phazon, et des laboratoires de recherche, où seront menées des expériences sur les propriétés de ce minerai exceptionnel, tant sur les métroïdes (vivant sur Tallon IV ou importés par les Pirates) que sur les propres membres de leur civilisation. Se jouant des règles morales, les Pirates cherchent à exploiter les propriétés du Phazon pour décupler la force des soldats, et ainsi conquérir l'Univers. Et surtout, cherchant à tout prix à entrer dans le cratère, où ils ont détecté de grandes quantités de minerai, ils n'hésiteront pas à détruire les vestiges de la civilisation Chozo. Tout est donc très bien parti pour les Pirates, qui ont même réussi à fabriquer un clone cybernétique de Ridley, et qui veulent prendre leur revanche après leur défaite sur Zébès.

    Mais les Pirates ont la mauvaise idée de faire des expériences dans la frégate Orphéon, en orbite au-dessus de Tallon. Et, chose prévisible, les créatures servant pour les expériences n'apprécient pas tellement que l'on joue avec leur génome... Suite à une série d'incidents causés par des animaux s'étant échappés de leur enceinte de confinement, les Pirates, dans un ultime effort, lancent un appel au secours dans la galaxie, en espérant que l'état-major posté sur Tallon IV vienne les secourir. Manque de chance, c'est Samus, toujours à la recherche des survivants de Zébès, qui reçoit le message...

    Cette planète totalement inédite possède donc sa propre histoire, plus ou moins indépendante de celles des autres planètes visitées par Samus. Tallon IV possède même sa propre espèce de Métroïdes, vivant dans la nature au sommet de la chaîne alimentaire. La mission de Samus ici est double : en plus de mettre fin aux activités des Pirates autour du Phazon, elle va tenter d'empêcher la destruction de cet écosystème fragile, chose qu'elle n'avait sans doute pas prévue en arrivant sur Tallon IV. Bref, une nouvelle planète emblématique dans l'univers de notre chasseuse de primes favorite !

Les zones :

    Au cours de son périple sur cette planète, Samus visitera six zones interconnectées, reliées entre elles par des ascenseurs, comme dans tous les autres épisodes de la série. Voyons donc quelles sont ces six zones aux caractéristiques totalement différentes, très hétéroclites et plus ou moins accueillantes...

La Surface de Tallon :
    La Surface de la planète est clairsemée de ruisseaux, de vallées et de canyons, à la végétation tropicale et luxuriante, où la faune ne se constitue que de petits animaux pour la plupart inoffensifs. Il y a cependant quelques exceptions comme les scarabées-fouisseurs, qui, sans pour autant être très coriaces, défendent leur territoire avec ferveur. Le principal danger vient de certaines créatures, que les mutations engendrées par le Phazon ont transformées en bêtes féroces. Les pluies sont légion à la surface, ce qui gênera parfois la visibilité de notre héroïne. Cette zone est également le lieu où Samus retrouvera les restes de la frégate des Pirates. Abritant aussi le temple chozo permettant d'accéder au Cratère d'Impact, cette zone est reliée à presque toutes les autres. C'est celle que vous arpenterez le plus souvent dans l'aventure.

Les Ruines Chozo :
    Un soupçon de mystère plane en permanence sur ces lieux qui étaient autrefois, à en juger par les écrits laissés par le peuple oiseau, une superbe cité gaie et harmonieuse. Maintenant désolée et désertique, la zone, labyrinthique, possède encore de nombreux pièges mis en place par les Chozos pour protéger leurs terres. Nombre d'animaux ont trouvé refuge dans ces ruines, notamment les guêpes tueuses qui affectionnent particulièrement les lieux. Zone très étendue, elle renferme énormément de secrets et Samus y retrouvera la majorité de ses armes modulaires. Mais les Ruines n'ont pas été épargnées par le pouvoir destructeur du Phazon, et ce dernier est à l'origine de l'apparition de monstres tels que la plante géante Flaahgra. Les Pirates de l'Espace ont tenté en vain de percer certains mystères de cette cité, mais y ont renoncé très vite. Samus devra donc revenir dans cette zone souvent au cours de son aventure.

Les Cavernes du Magmoor :
    Cette zone est essentiellement souterraine et elle est parcourue par d'innombrables torrents de lave en fusion, qui ne sont pas sans rappeler ceux que l'on trouve dans la zone de Norfair sur la planète Zébès. Le nom "Magmoor" est celui d'une espèce de serpent vivant dans la lave de ces cavernes. Aveugle, ces prédateurs se dirigent grâce à un sonar et peuvent cracher des flammes. L'air ambiant étant extrêmement chaud, Samus doit retrouver son Costume Varia avant de pouvoir s'y rendre. L'environnement de ces cavernes étant plutôt hostile, on n'y trouve que peu de vestiges Chozo, et quelques sites fondés par les Pirates. Zone plutôt courte, elle ne joue le rôle que de médiateur entre les secteurs plus importants. On y trouve cependant plusieurs objets intéressants.

Les Monts de Phendrana :
    L'opposé total des Cavernes du Magmoor. Ces hautes montagnes constituent au environnement extrêmement froid, où la température excède rarement les 0°C. La neige y est omniprésente et la faune locale a dû s'adapter à ces conditions difficiles pour survivre. Le grand prédateur de cette zone est sans aucun doute le Sheegoth, une énorme créature carnivore protégeant sans répit son territoire et ayant la capacité dérangeante d'absorber les rayons envoyés par le canon de Samus. Les animaux ne sont pas les seuls à s'être adaptés à ce climat, les Pirates de l'Espace ont également installé des laboratoires abritant des expériences sur les Métroïdes dans ce secteur, afin de profiter du climat froid qui empêche ces créatures d'avoir des comportements agressifs. Samus retrouvera également des vestiges du peuple Chozo, des écrits et bon nombre de son arsenal dans ce secteur au froid polaire.

Les Mines de Phazon :
    Lieu entièrement creusé par les Pirates de l'Espace, ces mines s'étalent sur trois niveaux s'enfonçant profondément sous la surface de la planète. Proche du Cratère d'Impact, afin d'exploiter les veines de Phazon les plus larges, cette zone renferme de nombreux pièges automatisés et l'atmosphère est assez oppressante quand on se promène dans ces lieux. Plus Samus s'enfonce dans les mines, plus les dangers sont nombreux. Ainsi, des simples soldats pirates au premier niveau, vous passerez progressivement à des ennemis plus coriaces comme des pirates copiant votre arsenal, pour enfin affronter un drone invisible ou encore le pirate Oméga, pilier de la future armée pirate et possédant des capacités d'attaque redoutables. De plus, l'accumulation dans certaines zones des veines de Phazon et des Métroïdes ayant subi des mutations peu engageantes rend la progression assez difficile pour notre héroïne. Pour parfaire le tout, de nombreux allers-retours seront à faire afin de pouvoir avancer dans ces lieux où la tension est en permanence à son maximum.

Le Cratère d'Impact :
    Cette zone est la dernière visitée par Samus dans son aventure sur Tallon IV. C'est le lieu où s'est écrasé autrefois le météore qui a ravagé la planète et introduit le Phazon dans l'écosystème tallonais. Ce lieu dangereux dont l'accès a été protégé par la technologie des Chozo renferme la créature la plus puissante du jeu : le Metroid Prime, un simple Métroïde ayant subi une série de mutations dûes au Phazon, devenue une bête féroce gardant jalousement son territoire. Le Cratère d'Impact est une zone assez courte, avec peu de salles et de couloirs, mais ces dernières renferment de nombreuses veines de Phazon et des Métroïdes assoiffés d'énergie, ce qui ne facilite pas l'accès à la salle renfermant le boss final du jeu. Encore une zone où la pression est toujours sur les épaules du joueur et où la progression est ardue.

Bidoman

<<< Retour

Metroid: Samus Returns
Japon :
15 septembre 2017
Amérique :
15 septembre 2017
Europe :
15 septembre 2017



Les bugs vous ont beaucoup gênés ?

Oui, c'était affreux ! Moi qui voulait relire toutes les fanfics...

Boarf, j'avais essayé de cliquer sur une news mais ça m'interessait pas en fait. Donc non.

Des bugs ? Quels bugs ?

Ce qui me gène c'est la nullité du remake de Crash Bandicoot

Webmaster : Bidoman
Programmation : Akin / Bidoman - Design : Schlaq
Réalisation : la NDM-Team - © Planète Zebes - NintenDomaine 2003 ~ 2018