Forums de NintenDomaine - Forums de Planète Zebes

 

[ Index ]
[ Histoire | Test | Personnages | Preview | Artworks | Images | Images Preview | Vidéos | Boxart | Crédits | Manuel]
[
Bonus | Equipement | Objets | Guide des boss | Banque de données | Let's Play]


PREVIEW

Parmi les jeux les plus attendus sur la future console Nintendo, la Wii, figure bien évidemment Metroid Prime 3 Corruption. Censé clore en beauté la lignée des épisodes portant le sous-titre "Prime", cet opus semble très prometteur, grâce à un gameplay unique et novateur, tirant partie de toutes les capacités (ou presque) de la manette de la Wii. Un petit résumé de tout ce que l'on sait à son sujet s'imposait.

Rédigé par Bidoman

La fin d'un mythe

    Souvenez-vous : en 2003 sortait un jeu qui allait rester dans l'histoire vidéo-ludique comme une petite révolution. Ce jeu, c'est Metroid Prime, remettant au goût du jour une série éteinte depuis 1994 à cause de la mort de son créateur. Oser porter la série Metroid, uniquement composée jusque là de jeux en 2D, dans un univers en 3D était un pari audacieux lancé par un studio inconnu du grand public. Pari réussi : le jeu révolutionna le monde du FPS en créant presque un nouveau style de jeu très peu répandu jusqu'alors : le FPA (First Person Adventure). Retro Studios, le développeur en question, entra donc un peu dans l'histoire.

    Devant le succès du premier jeu, Retro Studios se devait de faire une suite. Un an et des poussières après, Metroid Prime 2 Echoes sortait en Europe et aux USA. Le succès fut au rendez-vous, même si ce jeu se révéla un tantinet en dessous de son illustre prédécesseur, notamment à cause d'un mode multijoueur foireux et plus anecdotique qu'autre chose. Mais avec ces deux épisodes à part dans la série, Retro Studios avait lancé une histoire qu'il fallait arrêter un jour ou l'autre. L'ennemi principal ayant survécu dans les deux jeux, il fallait bien évidemment un troisième et dernier opus pour clore définitivement cette saga dans la saga.

    Le troisième opus, c'est lui : Metroid Prime 3 Corruption. C'est dans cet épisode que toutes les questions posées jusque là devraient trouver une réponse. A commencer par le Phazon, ce minerai radioactif possédant de grandes propriétés mutagènes. D'où vient-il et comment s'en débarrasser pour de bon ? Sans compter Samus Sombre, la réplique maléfique de Samus : comment la faire trépasser une bonne fois pour toute ? Ce sont ce genre de questions laissées en suspens dans les deux précédents opus que Metroid Prime 3 devra enfin faire taire.

    L'histoire parait simple. Samus se trouve pour une raison encore inconnue dans un système planétaire dont on ignore le nom. Les planètes sont peu à peu corrompues par le Phazon, et elle doit donc mettre un terme à tout cela, tout en luttant contre sa propre corruption et contre Samus Sombre, revenu du royaume des morts...

    Autant le dire : on attend beaucoup de ce jeu, peut-être même est-ce le jeu Metroid que l'on attendra le plus ! Et ce n'est pas seulement à cause de son histoire qui doit enfin mettre fin à la série "Prime". C'est principalement grâce à la console qui portera ce jeu : la Wii.

Wii au progrès !

    La Wii... Derrière ces trois lettres se cachent bien des secrets. La nouvelle console de Nintendo, longtemps appellée Révolution, est au moins autant attendu que le messie dans le monde du jeu-vidéo. Pourquoi ? Si vous êtes bien renseigné, je n'ai même pas à vous expliquer ! Mais pour les deux au fond qui ne suivent pas, je récapitule...

    D'entrée, cette console a été annoncée comme révolutionnaire, et ce, grâce à sa manette. Totalement novateur, cet contrôleur ressemblant à une simple télécommande comporte en réalité un capteur de mouvements. Jouer uniquement en faisant bouger la manette, voilà ce que nous propose Nintendo. Un concept simple mais qui pourtant fait mouche dès le début, portant donc la Wii au sommet des attentes des joueurs. Cette console nous promet des parties de fou rire entre amis, un gameplay simple et accessible à tous, des jeux funs. A cette manette, appellée Wiimote, s'ajoutent des extensions diverses et variées, permettant de jouer différement selon le type de jeu (un pistolet, un stick analogique appellé communément le "nunchaku", etc). Un style dépouillé, sans une foultitude de boutons compliqués, un haut-parleur intégré dans la manette, une rétro-compatibilité avec les anciens jeux Nintendo : il n'en fallait pas plus pour faire de la Wii le phénomène du moment.

    Et Metroid dans l'histoire ? Il arrive ! Lors de l'E3 2006 (le plus grand rassemblement concernant les jeux vidéo, pour les newbies), Metroid Prime 3 était bel et bien présent à Los Angeles et les quelques rares privilégiés ayant pu y toucher en sont ressortis définitivement conquis. On nous parle d'abord d'un petit temps d'adaptation, tant le changement avec les sensations de jeu actuelles est énorme. Ici, plus question de jeter sa manette de rage, ou de l'échapper, sinon, Samus se casse elle aussi la figure ^^ Mais passé ce petit moment pour s'adapter, le jeu n'en devient que meilleur, offrant des sensations uniques. Jouer à un Metroid ne sera jamais aussi prenant, nous promet-on.

    Qu'en est-il en vrai ? Nous n'avons pas les moyens d'envoyer des reporters à l'E3 (dommage...) mais nous faisons confiance à ceux qui l'ont testé sur place et qui ont donc rapporté ce qu'ils avaient ressenti.

Incarnez Samus plus que jamais

    Le jeu se joue bien évidemment avec la Wiimote accompagnée de son nunchaku, tout comme son copain Red Steel, le FPS style yakusa développé par Ubi Soft. Première impression : on incarne réellement Samus. La télécommande dans la main droite, c'est le bras droit de Samus. Le nunchaku, c'est le bras gauche. Que demande le peuple, après ça ?! Si c'est pas de l'immersion, pour vous, alors, allez-vous jeter dans un puits !

    Tout simplement, vous dirigez le canon de Samus en orientant face à l'écran la Wiimote. Vous tirez grâce au bouton A, le gros bouton rond au centre. Pour changer les rayons, c'est déjà un peu plus flou, mais il semble bien que ce soit la croix directionnelle qui s'en charge. Ensuite, pour les viseurs, rien n'a filtré là-dessus. Peut-être qu'en appuyant sur un autre bouton, on permute le choix entre les rayons et les viseurs... Mais là, on n'en sait rien !

    Revenons à ce que l'on sait ! Le nunchaku assurera vos déplacements, grâce à un stick analogique. Et cette partie de la manette cache une gachette derrière son dos, qui permettra de locker un ennemi ! Ben oui, malgré le fait de pouvoir viser librement avec la Wiimote, pouvoir locker un ennemi est l'assurance de ne pas perdre sa cible de vue, même en effectuant un geste involontaire de la main avec la manette ! Ce serait vraiment trop bête, ça...

    L'essentiel a été dit : ce sera comme sur Gamecube, en bien mieux ! L'immersion promet d'être totale et je pense qu'on ne pourra pas rester insensible face à ce jeu. Pouvoir presque contrôler les deux bras de Samus par l'intermédiaire de cette manette, cela promet vraiment de belles parties devant son écran.

    Mais l'innovation ne s'arrête pas là, non ! On sait déjà que le rayon-grappin pourra être utilisé offensivement. Celui-ci se trouve au bras gauche de notre héroïne, n'est-ce pas ? Eh bien oui, le nunchalu lui aussi, comporte un capteur de mouvement ! De là découlent des utilisations imprévues et poussant encore plus loin le réalisme du jeu. Par exemple, vous pourrez enlever un bouclier électro-magnétique d'un pirate un peu énervant grâce au grappin. Vous le lockez avec la gachette du nunchaku, puis vous effectuez un petit mouvement incurvé et vers l'avant de votre poignet gauche : le grappin part s'accrocher au pirate ! Pour finir, tirez vers vous le nunchaku : le bouclier de votre ennemi s'envole, et vous pouvez le massacrer tranquillement... Du jamais vu ! Et ça ne s'arrête pas là ! On pourra ouvrir des portes, activer des ascenseurs, par des procédés similaires : avancez votre nunchaku, tournez-le d'un quart de tour sur la droite, puis ramenez-le doucement vers vous : la porte s'ouvre ! Des mouvements ultra-réalistes et immersifs, renforcés par une sensibilité accrue de la manette. Une sensibilité parfois même trop accrue, si on en croit certains joueurs qui s'attendaient à devoir faire de grands gestes pour faire avancer Samus et qui faisaient plusieurs tours sur eux-mêmes avant de pouvoir faire quelque chose... Le jeu se jouera avec de petits coups de poignet, pas avec de grandes gesticulations de débile !

    Bref, un jeu qui promet beaucoup, et misant énormement sur la maniabilité exemplaire et inédite. Mais pour rassurer les puristes, qui peuvent voir en ce jeu un argument marketing énorme plutôt qu'un bon Metroid, Retro Studios a pensé à inclure pas mal de détails bien spécifiques à notre saga adorée !

Retour vers le passé...

    Ce jeu est également un hommage au passé et à la grande époque des épisodes en 2D. On sait tout d'abord que les différents rayons du jeu pourront se combiner les uns aux autres, tout comme dans Super Metroid. Mais comme on ne sait pas plus de détails à ce sujet, j'ai préféré envisager toutes les possibilités, en parlant du changement de rayon dans le paragraphe au-dessus ^^ En gros, on ne sait pas comment ces rayons se combineront, si on pourra en changer, et si oui, comment en changera-t-on. Donc, on en reste là pour les rayons, tout en retenant qu'ils seront plus de quatre, comme dans Metroid Prime Hunters.

    Les viseurs, maintenant. On a appris récemment que le viseur radioscopique sera présent dans cet opus. Hommage à Metroid Prime, mais aussi à Super Metroid, qui comportait également un rayon X, pour voir à travers les murs ! Là encore, rien de bien méchant n'a filtré, mais on s'attend à voir également plus de quatre viseurs. Et on ne sait toujours pas comment on en changera au niveau de la manette...

    Autre chose : le moteur graphique reste quasiment inchangé depuis Metroid Prime. Il faut dire que la qualité des graphismes est exceptionnelle ! Donc, dans cet épisode, on ne verra pas un grand changement. Les textures seront paufinées, les décors arrangés, mais tout ceci étant déjà presque parfaits, ce n'est pas là dedans que se cache l'intérêt du soft.

    Hommage historique, désormais. Devinez un peu qui est le méchant le plus attachant de la saga, celui qu'on voit presque dans tous les épisodes, celui qui est super chiant avec ces cris aigüs, celui qui est responsable de la mort des parents de Samus... Oui, vous avez deviné : Ridley sera bel et bien présent dans ce jeu, pour le meilleur, mais surtout pour le pire. Pourquoi et comment, ça, on ne le sait pas encore, mais je suis persuadé qu'il sera égal à lui-même dans cet épisode : teigneux et déterminé à nous barrer la route vers la victoire.

    Autre petit hommage, mais plus récent, cette fois. On note la présence de chasseurs de prime dans cet épisode, tout comme dans Metroid Prime Hunters. Leurs têtes ont pu être aperçues ça et là sur des trailers, avec notamment un gros monstre en pierres, une femme toute rose avec un slip blanc (quel goût vestimentaire -_-) et d'autres encore. Pas grand chose à leur sujet, mais il semble que certains soient des alliés, alors que d'autres seront ennemis. Cela changerait un peu de la fureur sanguinaire des chasseurs de Metroid Prime Hunters, prêt à tout pour vous tuer dès qu'ils vous voient.

    Enfin, dernier petit clin d'oeil, à Metroid Prime 2 Echoes : la présence de troupes de la Fédération Galactique, avec lesquels on pourra discuter et échanger des informations. Et il n'y a pas qu'avec ceux-là qu'on pourra discuter.

    On le voit, l'aspect solitaire des Metroid se perd un peu. Mais si cela est bien fait, il n'y a aucun raison de cracher dessus. Par contre, avec tous ces emprunts aux jeux passés, on pourrait penser que le jeu n'invente rien, mais reprend tout ce qui existe déjà ! Détrompez-vous, car les innovations sont nombreux dans Metroid Prime 3 !

... mais avec les deux pieds dans l'avenir !

    On imagine mal un jeu totalement dénué d'innovations ! Outre celles apportées par le gameplay et que j'ai déjà décrit plus haut, Metroid Prime 3 se targue de posséder quelques atouts qui vont rendre l'expérience particulièrement intéressante.

    Commencons par le vaisseau, qui fait partie intégrante de l'histoire. A part sa forme vraiment étrange qui est totalement en désaccord avec le reste de la saga (changez-moi ça, vite !), il devient un élément crucial dans votre aventure. En effet, il pourra être utilisé pour voyager de planète en planète. Le scoop ! On ne sait pas encore si on pourra le piloter manuellement, ce qui changerait bien du simple vaisseau de MPH qui vous transporte d'un point à un autre. Un peu de slalom interstellaire serait sympa, même si Metroid, ce n'est pas Starfox ! Donc, pas d'abus sur ce point, tout de même. De toute façon, c'est moi qui me fait des films, car rien n'a été annoncé ^^
    Ce vaisseau ne sera pas un simple moyen de transport, ce sera aussi une arme. Pouvant être piloté à distance, il pourra être employé pour bombarder des positions ennemies ou des obstacles vous barrant la route. Ce ne sera pas un bombardier américain, tout de même, mais il sera utile pour dégager la route.
    En plus de cela, vous pourrez l'employer pour vous déplacer sur la planète. Ce sera alors pour vous une plate-forme mouvante, qui se déplacera là où vous l'aurez décidé, afin de vous transporter dans des lieux jusque là inaccessibles. Mais il ne faut pas se leurrer, il y aura certainement des limites à ce procédé, sinon, ce serait trop simple !

    A part ces améliorations apportées à votre vaisseau, on distingue une nouveauté qui n'en est pas une : l'Hyper Mode. Rappellez-vous, lors du combat final de Metroid Prime, il fallait que cet Hyper Mode se déclenche pour arriver à battre le boss. Eh bien ici, cet Hyper Mode sera disponible tout le temps ! En Hyper Mode, votre puissance augmente grandement, mais vos points de vie baissent peu à peu, si bien que vous pouvez en mourrir ! A utiliser avec parcimonie, donc. Cet Hyper Mode semble bien lié à la corruption de Samus dûe au Phazon, mais nous n'avons pas trop de détails sur ce point.

    Grande nouvelle : des rumeurs persistantes font état de Chozo vivants dans le jeu ! Ce serait une belle erreur, pour un peuple censé avoir disparu pour toujours... Alors, je préfère prendre ça comme une rumeur, et ne pas la considérer comme vraie. Et si elle s'avère fondée, j'espère que Retro Studios fourniront des éléments en béton pour justifier le choix d'avoir inclus des Chozo dans l'opus.

    Au chapitre des rumeurs, on parle de Kraid et Mother Brain, mais là encore, rien de sûr... Et il me faut aussi des arguments en acier trempé pour accepter l'idée qu'ils puissent logiquement se retrouver là !

    Ah, dernier truc : pas de multijoueurs. Metroid Prime 2 a essuyé les plâtres et a été un échec total sur ce plan-là. Metroid Prime Hunters est quant à lui très tourné multijoueurs, donc, Metroid Prime 3 doit théoriquement se baser totalement sur une aventure solo à couper le souffle. Ce n'est pas plus mal, car le multijoueurs n'est pas indispensable dans la saga.

    C'est à peu près tout pour l'instant, et c'est déjà bien ! Dès que de nouvelles infos filtrent, cette page sera de toute manière mise à jour.

Une attente frénétique

    Il ne nous reste plus qu'à attendre ce jeu qui s'annonce comme le meilleur des Metroid jusqu'à ce jour. Le jeu fait partie de la line-up de la Wii, c'est-à-dire que console et jeu sortiront en même temps. Et comme on sait que la Wii sortira vers la fin de l'année (octobre ou novembre), cela nous rapproche un peu plus de ce jeu qui parait grandiose !

    On peut tout de même se poser plusieurs questions. Déjà, est-ce que Nintendo ne sort pas ce jeu qui s'annonce comme un hit un peu trop tôt ? Le sortir dès l'arrivée de la console peut être bénéfique, mais également risqué. Espérons que ce sera le bon choix.

    Ensuite, tiendra-t-il toutes ces promesses ? On a vu le résultat que provoque une trop grande attente pour un jeu, avec Metroid Prime Hunters. Une aventure solo inclue à la va-vite pour ne pas axer le jeu que sur le multijoueurs, et finalement, cette aventure solo est plus une erreur qu'autre chose. On peut cependant se rassurer avec l'absence du mutli, qui promet donc un développement entièrement dédié à la partie solo, que Retro Studios veut réussir au moins autant que Metroid Prime, si ce n'est plus.

    Enfin, reste à savoir le plus important : la maniabilité sera-t-elle à la hauteur ? Le jeu sera-t-il aussi agréable à jouer que le souhaite Nintendo ? Espérons-le, car les chanceux ayant pu y toucher sont tous repartis sous le charme. Si ce pari gigantesque est réussi, je pense qu'on tiendra là le meilleur épisode Metroid en 3D : une maniabilité fun et immersive, une aventure longue et palpitante, un scénario poussé mais appuyé sur des bases anciennes et bien connues. Il nous faudra attendre encore quelques mois pour savoir si le jeu valait le coup, ou si ce n'est qu'un énorme coup marketing foireux, ce dont je doute !

Bidoman

<<< Retour

Metroid: Samus Returns
Japon :
15 septembre 2017
Amérique :
15 septembre 2017
Europe :
15 septembre 2017



Les bugs vous ont beaucoup gênés ?

Oui, c'était affreux ! Moi qui voulait relire toutes les fanfics...

Boarf, j'avais essayé de cliquer sur une news mais ça m'interessait pas en fait. Donc non.

Des bugs ? Quels bugs ?

Ce qui me gène c'est la nullité du remake de Crash Bandicoot

Webmaster : Bidoman
Programmation : Akin / Bidoman - Design : Schlaq
Réalisation : la NDM-Team - © Planète Zebes - NintenDomaine 2003 ~ 2018