Forums de NintenDomaine - Forums de Planète Zebes

SUPER CLEPTOÏDE

Prologue

    En 2091, les conflits planétaires appartiennent désormais au passé car l’humanité a depuis longtemps compris que seule une coopération, entre toutes les nations, peut prévenir la destruction de la planète Terre. Elle a franchi un pas supplémentaire en entrant en communication avec d’autres planètes et formes de vie qu’elle a réunie au sein de l’AEIG (l’Association d’Egarement Intergalactique). Tous unissent leurs forces pour maintenir la paix (et d’autres accords commerciaux…) dans la galaxie. Seule ombre au tableau : les attaques incessantes des Pyruvates de l’Espace sur des navires de l’Assos (version abrégée de l’AEIG).
Ces Pyruvates de l’Espace sont des ennemis puissants qui utilisent leur force de frappe pour obliger certains peuples à se soumettre, voir même à exécuter leur propre destruction. Leur principal général étant Rid’hey, un vautour sanguinaire boosté aux anabolisant…Les Pyruvates de l’Espace (PE pour les intimes) sont des monstres à l’allure de mantes religieuses géantes avec deux beaux yeux rouges vifs, montrant ainsi leur férocité (et leur idiotie par la même occasion), et ayant pour seul nutrition des barres énergétiques surchargées de glucose.

    Ces lors d’une attaque d’un navire de recherche ultra secret et privé (entrée sous invitation) de l’Assos, qu’un exemplaire d’une nouvelle forme de vie, appelé Cleptoïde, tombe au mains des Pyruvates de l’Espace mené par leur serveur principal : Godfather Brain. L’organisme, découvert sur la planète P4X 1664, utilise d’autres formes de vie pour les arnaquer et les voler jusqu’à ce qu’elles n’aient plus rien (peut aller jusqu’à la mort par suicide dans certains cas…).

    Rapidement un agent intergalactique (ou chasseur de prime) fut envoyé sur la planète pour éradiquer les Pyruvates de l’Espace et reprendre le Cleptoïde volé : la mission à mis 2 981 jour pour être exécutée (sachant qu’il faut 1 jour allé et 1 jour retour), une prouesse pour le chasseur robotique inconnu jusqu'à présent : Smanmus Hareng.
    Entre les mains des Pyruvates retranchés sur la planète Herpès, transformée en véritable forteresse, le Cleptoïde vivant représentait une sérieuse menace pour l’ensemble de la galaxie. Smanmus Hareng, la légendaire héroïne (car en fait c’était pas un robot) de la planète Poiskaye, fut appelée à l’aide pour infiltrer la planète Herpès et détruire les Cleptoïdes. Mais sur la planète P4X 1664 les Cleptoïdes ont commencé à se transformer, à se reproduire et à voler tout ce qui bouge (les Pyruvates restés là bas par exemple). Smanmus intervient à nouveau pour débarrasser la planète du parasite, n’en conservant qu’un seul exemplaire pour la recherche.

    Après de nombreuses recherches sur le Cleptoïde capturé, les chercheurs ont découverts que la structure organique de cette créature pouvait être d’une grande importance pour l’avenir de la galaxie. Ils découvrirent des sérums contre diverses maladies (la cleptomanie par exemple). Ainsi, la menace des Cleptoïdes se transforma en cœxistence bénéfique. Dans un laboratoire secret de l’académie des sciences spatiales sont menées des expériences de reproduction contrôlée des Cleptoïdes et Smanmus Hareng repris le retour vers sa planète…

    Au moment ou Smanmus s’apprête à quitter l’orbite de la planète, une alerte, déclenché par un système automatique de l’académie des sciences spatial, lui parvient. Sur son Cyber Rider (vaisseau spatial hein ^^) Smanmus repart immédiatement vers la station de recherche : la station Serrée…

Spaque

SUPER CLEPTOÏDE
Fin du prologue

<<< Retour à l'index des auteurs

<<< Retour à l'index de Spaque



Les bugs vous ont beaucoup gênés ?

Oui, c'était affreux ! Moi qui voulait relire toutes les fanfics...

Boarf, j'avais essayé de cliquer sur une news mais ça m'interessait pas en fait. Donc non.

Des bugs ? Quels bugs ?

Ce qui me gène c'est la nullité du remake de Crash Bandicoot


Webmaster : Bidoman
Programmation : Akin / Bidoman - Design : Schlaq
Réalisation : la NDM-Team - © Planète Zebes - NintenDomaine 2003 ~ 2018