Forums de NintenDomaine - Forums de Planète Zebes

PEUPLES

[ Index ]
[ Le Peuple Chozo | Les Pirates de l'Espace | Les Métroïdes | Les Virus X | Le Peuple Luminoth | Le Peuple Ing | Le Peuple Alimbic ]


LE PEUPLE LUMINOTH

Peuple très avancé technologiquement et spirituellement, les Luminoth ont eu à subir les assauts d'une race ennemie et guerrière, les Ing, pour la possession d'une planète entière. Sans l'aide d'une certaine chasseuse de prime que nous connaissons bien, ce peuple éclairé aurait sans nul doute disparu à jamais, vaincu lors d'une terrible et sanglante guerre. Voyons cela d'un peu plus près.

Rédigé par Bidoman

   Tout commence il y a des milliers d'années, quand les Luminoth, peuple venu des étoiles, décident de chercher un coin où poser leurs valises. Les légendes inscrites sur les murs témoignent de cette période où le peuple Luminoth, ayant oublié sa véritable origine, ayant rencontré les peuples les plus avancés de l'Univers (dont les Chozo), se rendent compte qu'une chose leur fait défaut : un monde à eux, où ils pourraient enfin vivre en harmonie.
   Des éclaireurs sont alors envoyés en reconnaissance dans différentes galaxies, pour trouver un monde vierge de toute civilisation. Malheureusement, peu de planètes restaient encore à coloniser. C'est alors qu'un éclaireur du nom de X-Qar revint vers son peuple avec d'excellentes nouvelles : il avait découvert une planète située en retrait dans une galaxie lointaine, un monde vierge de toute trace de civilisation, à la faune et la flore extrêmement diversifiée. Cette planète fut nommée Ether, dans le système de Dasha, et les Luminoth en tombèrent littéralement amoureux. Ils décidèrent de ne plus jamais en repartir et de vivre dessus pour toujours.

   Voilà pour l'origine des temps. Les Luminoth ont gardé tous ces souvenirs dans des projecteurs holographiques disseminés un peu partout sur leur planète, et accessibles uniquement aux alliés sachant traduire leur langue. Une langue bien spécifique, d'ailleurs, car les caractères qui la composent sont représentés holographiquement par des ensembles de points et de traits en 3 dimensions. De plus, leur langue contient plusieurs dialèctes, chacun ayant ses propres codes bien spécifiques.
   Penchons-nous plus en détail sur les Luminoth. Ce sont de sacrées bestioles ! Mesurant environ 3 mètres à l'âge adulte, ils possèdent de nombreuses capacités étonnantes, comme celle de voler (ils possèdent en effet une paire d'ailes bien cachée dans le dos) ou encore celle de pouvoir projeter des images holographiques dans leurs mains (drôle de mains, d'ailleurs, avec trois longs doigts...) ! C'est pourquoi ils n'avaient pas besoin de la télévision ^^ Outre ces particularités étranges, ils ont également le don de créer un champ de force autour d'eux afin de se protéger. Même les rayons de Samus ne peuvent en venir à bout.

   On pourrait alors croire le Luminoth invinsible, invulnérable. Il n'en est rien. La race a même failli être exterminée par un peuple féroce et sans pitié voulant prendre possession de ce hâvre de paix que fut Ether.

   Reprenons donc le fil de l'histoire. Sur Ether, les avancées technologiques se firent à une vitesse folle. Si folle que l'énergie vint au bout d'un temps à manquer, et à manquer cruellement, même. En effet, sans l'énergie que lui pompaient peu à peu les Luminoth, la planète Ether, si fragile, viendrait rapidement à s'éteindre, et la vie qu'elle portait s'en serait allée avec elle. Il fallait faire quelque chose, et les plus grands savants Luminoth se mirent à table pour trouver une solution.
   Finalement, ils en trouvèrent une qui allaient les sauver (heureusement, sinon, ma page s'arrêtait là ^^). Ils mirent au point des Contrôleurs d'énergie, quatre sur toute la planète, qui drainaient et canalisaient les flux énergétiques planétaires (énergie sismique, volcanique, géothermique, solaire, électrique, ...). Ce flux d'énergie était donc désormais contrôlé et sécurisé, et même réparti équitablement sur toute la planète, puisque les contrôleurs étaient reliés entre eux. Cette énergie bienfaisante qui sauva leur monde, les Luminoth l'appelèrent la Lumière d'Ether, et lui vouèrent un culte. C'est donc pour cela que les contrôleurs sont tous situés dans des temples. Voilà, vous avez appris un truc, maintenant !

   Un problème de plus fut surmonté, et l'essor des Luminoth reprit de plus belle. Jusqu'au jour où...
   Cette fois, les problèmes qui se profilèrent à l'horizon étaient bien pires que tous ceux connus auparavant. Un jour, les Luminoth découvrirent qu'un objet céleste se dirigeait vers leur planète à une vitesse folle. Malgré leurs avancées technologiques incroyables, ils ne parvinrent ni à détruire le météore, ni à le détourner de sa trajectoire. Et par dessus le marché, ces tentatives eurent pour effet de puiser une grande quantité d'énergie dans les flux de la Lumière d'Ether, ce qui affaiblit un peu plus l'écosystème. Tragiquement, les Luminoth s'en remirent donc aux prières, et s'abritèrent en attendant le pire...
   Et le pire arriva. Le météore frappa Ether avec une violence inouïe, et fut pulvérisé sur le coup. Le choc fut terrible, la planète fut complétement chamboulée. Une fois que les particules toxiques qui avaient été répandues dans l'atmosphère furent retombées, les Luminoth purent sortir de leurs abris, sans pouvoir faire autre chose que de mesurer l'étendue des dégâts. Les endroits qu'ils connaissaient ne ressemblaient plus à rien : les plaines d'Agon, autrefois fertiles, devinrent un désert. La grande forêt de Torvus, à la faune et la flore extraordinaire, était maintenant envahie par les eaux et était devenue un marécage putride dans lequel proliféraient les maladies et les parasites. Tout l'écosystème fut perturbé. Mais les Luminoth étaient un peuple courageux, et, une fois leur tristesse enterrée, ils se mirent au travail pour reconstruire ce qui avait été détruit.

   Le seul souci, c'est que tout ne fut pas si simple. Ils se rendirent vite compte qu'une multitude d'objets, de lieux, ou encore d'animaux étaient pris dans un flux dimensionnel inconnu : la moitié de leurs atomes était sur Ether, et l'autre moitié était, semblait-il, dans une autre dimension. Le météore avait en effet causé une ou plusieurs brèches transdimensionnelles. Mais les Luminoth n'avaient pas le temps de s'occuper de ces phénomènes, car, il fallait faire au plus vite pour sauver ce qui pouvait encore l'être. Il fallait aussi élucider un mystère bien plus grave : la moitié de l'énergie des Contrôleurs avait disparu, mettant ainsi en grand danger l'avenir de la planète.
   Et un beau jour, un événement boulversant arriva. Sorties de nulle part, des sortes de nuées sombres, sous forme gazeuse, attaquaient les animaux vivants sur Ether pour les transformer en bêtes féroces et attaquant tout ce qui se trouvait à portée. C'en était trop, il fallait désormais prendre au sérieux ces problèmes interdimensionnels.
   Le peuple de la lumière construisit alors un portail dimensionnel, afin d'envoyer les meilleurs guerriers voir ce qui se tramait dans cette fameuse dimension d'où jaillissaient ces nuées sombres. Et les explorateurs revinrent avec des nouvelles terrifiantes. L'autre dimension était en fait une réplique de l'Ether, qu'il nommèrent l'Ether Sombre. Cette réplique était un monde torturé, rempli de dangers imprévisibles. Il fallait aussi noter une chose importante : l'atmosphère de cette planète était hautement toxique, si bien que la majorité des guerriers envoyés en éclaireurs ne revint pas... Et les nuées sombres, alors ? Eh bien, il s'agissait d'attaques perpétrées par un peuple cruel et sanguinaire : les Ing ("terreur", en langue Luminoth). Ces Ing ne connaissaient pas la pitié, et vivaient dans cette dimension parallèle. Pouvant passer de l'état solide à l'état liquide et à l'état gazeux quand bon leur semblait, ils constituaient une menace terrible pour le peuple Luminoth. Et par dessus le marché, comme si tout cela ne suffisait pas, ils découvrirent aussi que l'énergie manquante sur Ether était en fait sur Ether Sombre, dans les répliques macabres des temples Luminoth...

   Maintenant, il fallait réagir. Le peuple pacifiste se changea alors en peuple guerrier, et développèrent du matériel afin de survivre dans la dimension sombre et d'aller récupérer l'énergie manquante, énergie qui permettrait, si elle revenait intégralement dans l'une ou l'autre dimension, de supprimer le monde opposé. Vous suivez ? Alors, on continue !
   Les Luminoth durent d'abord s'immuniser contre les effets destructeurs de l'atmosphère sombre. Ils créèrent des cristaux de lumière, dans lesquels ils enfermèrent une portion de la lumière d'Ether, afin de l'emporter sur Ether Sombre, et de créer ainsi des zones sûres, où l'effet de l'atmosphère était annulé. Ils se rendirent ensuite compte que les Ing attaquaient surtout à l'aide d'une énergie mystérieuse, l'énergie sombre. Les Luminoth développèrent alors des armes utilisant cette énergie, pensant surcharger les Ing. Mais ce fut un échec cuisant. Ils conçurent alors des armes à base de lumière, car cette dernière était la seule chose que les Ing craignaient vraiment. Et ce fut un succès !
   La guerre s'éternisa. Les Lumintoh développèrent une multitude d'armes, tandis que les Ing apprenaient à posséder les Luminoth comme ils pouvaient posséder les animaux sur Ether. Les Luminoth durent donc apprendre à résister à la possession, et à se suicider s'il ne pouvait pas lutter contre le parasite qui essayait de prendre possession de son esprit. Les deux camps étant plus ou moins à armes égales, le combat dura pendant des cycles. On notera tout de même que les Luminoth, en terrain défavorable, faiblissaient au fil du temps.
   Il fallait aussi récupérer l'énergie. Et un module de transfert fut donc créé, afin de transporter l'énergie d'un contrôleur à un autre. Malheureusement (les Luminoth sont le peuple le plus malchanceux de l'Univers, je crois), ils trouvèrent le moyen de se faire voler ce module de transfert ! C'est malin, tiens...

   Les Ing sont peut-être un peuple sanguinaire et cruel, ils ne sont pas pour autant bas de la casquette, bien au contraire. Très vite, ils comprirent leur intérêt à retourner ce module contre les Luminoth, afin de s'emparer de l'énergie restante sur Ether, pour faire disparaitre ce monde trop lumineux pour eux. Ainsi, une série d'attaques meurtrières s'en suivit. Les Ing déferlèrent par milliers vers les temples Luminoth, ce qui donna lieux aux plus tragiques batailles de l'histoire d'Ether. En surnombre, les Ing n'eurent aucun mal à voler l'énergie des temples. Et finalement, un seul sanctuaire, le Grand Temple, où était conservé toute l'énergie restante, résista aux assauts Ing. Les Luminoth étaient quasiment perdus, toute l'énergie ou presque avait été volée, le moral était dans les chaussettes.
   On rassembla alors tous les survivants dans le Grand Temple. Une équipe formée des dix guerriers les plus braves fut alors chargée de lancer l'assaut de la dernière chance contre le Temple du Ciel, la réplique sombre du Grand Temple, où était conservé également la majeur partie de l'énergie de l'Ether Sombre. Armé d'un nouveau module de transfert, l'équipe partit, mais ne revint jamais...
   Finalement, les Luminoth décidèrent d'abandonner le combat et de s'isoler en attendant un miracle. Ils entrèrent tous dans des chambres de stase conservatrices, indestructibles, afin de survivre où les Ing lanceraient de nouveau une attaque. Un seul Luminoth resta éveillé, U-Mos, la dernière sentinelle d'Ether, afin de veiller sur son peuple et prier la Lumière d'Ether...

   Le miracle prit forme sous les traits de Samus qui, voulant sauver une équipe de Marines de la Fédération Galactique, se retrouva sur Ether et rencontra U-Mos. Celui-ci la chargea de retrouver l'énergie manquante et de sauver Ether, ce qui fut fait !
   Au prix d'un combat épique contre l'Empereur Ing, un monstre colossal régnant sur le peuple de l'Ether Sombre, Samus put récupérer l'énergie et la transférer sur Ether. Le monde sombre disparut alors pour toujours, emportant avec lui une des races les plus terrifiantes de l'Univers... Les brèches dimensionnelles disparurent également. Le peuple Luminoth put alors sortir de son sommeil et retrouver une vie à peu près normale. A peu près, car rien ne leur fera oublier le traumatisme de cette guerre qui leur a causé tant de pertes...

Bidoman

<<< Retour

Metroid: Samus Returns
Japon :
15 septembre 2017
Amérique :
15 septembre 2017
Europe :
15 septembre 2017



Les bugs vous ont beaucoup gênés ?

Oui, c'était affreux ! Moi qui voulait relire toutes les fanfics...

Boarf, j'avais essayé de cliquer sur une news mais ça m'interessait pas en fait. Donc non.

Des bugs ? Quels bugs ?

Ce qui me gène c'est la nullité du remake de Crash Bandicoot

Webmaster : Bidoman
Programmation : Akin / Bidoman - Design : Schlaq
Réalisation : la NDM-Team - © Planète Zebes - NintenDomaine 2003 ~ 2018