Forums de NintenDomaine - Forums de Planète Zebes

PERSONNAGES

[ Index ]
[ Samus Aran | Ridley | Mother Brain | Kraid | Samus Sombre | Adam Malkovich | Chasseurs de Metroid Prime Hunters | Chasseurs de Metroid Prime 3 | Amiral Castor Dane ]


SAMUS SOMBRE

Redoutable et mystérieux ennemi, ce double maléfique de Samus est porteur de nombreux mystères tant sur son origine que ses raisons d’agir et ses pouvoirs. De nombreuses fausses idées circulent à son sujet, et il était temps de mettre une fois pour toute au clair tout ce que l’on sait à propos de cette créature.

Rédigé par Bidoman

    Samus Sombre… Ce nom véhicule à lui seul de nombreuses questions et peut même donner froid dans le dos, car il est associé inévitablement au Phazon, ce poison mutagène destructeur. L’histoire commence quand…

    … Un météore s’écrase sur Tallon IV, refuge d’un groupe de Chozo vivant en harmonie avec la nature. Ce fait tragique se déroule il y a 50 ans. A l’époque, personne ne se doutait alors que ce météore était une attaque directe d’une planète (rien que ça !), Phaaze, une planète vivante entièrement constitué de Phazon…
    Ce météore s’écrase donc sur Tallon IV. Il s’agissait probablement d’un Léviathan, une créature issue de Phaaze qui traverse l’espace pour répandre le Phazon.
    Le mode de fonctionnement des Léviathans est simple. Une fois écrasés sur la planète cible, ils sont condamnés à mourir rapidement, mais avant cela, ils corrompent un être proche de la zone d’impact, préférentiellement l’être le plus fort. La corruption se remarque par l’implantation d’une sorte de graine dans le corps de la cible, permettant à celle-ci de générer elle-même du Phazon, aux dépens bien entendu de sa forme originelle, le minerai entraînant des mutations horribles.

    Une fois son travail accompli, le Léviathan meurt, laissant sa proie répandre la corruption à sa place. Et sur Tallon IV, tout porte à croire que c’est un Métroïde qui a été choisi pour répandre le mal, puisqu’il s’agit, vous l’aurez compris, du Métroïde Prime. Les mutations engendrées sont immenses et nombreuses, cette créature n’ayant plus rien à voir avec les Métroïdes de base. Remarquez aussi que le Métroïde corrompu était peut-être à un stade avancé d’évolution, comme le Zêta ou l’Oméga. Impossible de savoir.
    Toujours est-il qu’il semble s’être mis en hibernation dans le cratère d’impact, attendant… que quelqu’un vienne le déloger !
    Ce qui fut fait quand les Pirates de l’espace découvrirent l’existence du Phazon. Attirés bien entendu sur Tallon, ils ne tardèrent pas, dans leurs travaux d’exploitation du minerai, à repérer la créature en gestation au fond du cratère.
    Ce que certains ne savent pas (ceux habitant notamment du mauvais côté de l’Atlantique : à l’Est :p), c’est que les Pirates ont en fait réussi à percer le bouclier, et à s’emparer de la créature ! Ayant procédé à des expériences horribles sur lui (ou elle ?), ils se sont retrouvés dos au mur lorsque le Métroïde Prime a décidé de se faire la belle, détruisant au passage de nombreuses infrastructures pirates et décimant ses détenteurs. Au passage, le Métroïde Prime a mis la main sur des armes mécaniques qu’il a intégrées ! C’est pourquoi il peut lancer des missiles, par exemple, ce qui pourrait paraître étrange au premier abord !

    Vous n’êtes pas sans savoir que malgré tout, Samus lui a mis sa branlée et a ainsi rétabli l’équilibre dans l’écosystème talonnais. Sauf que dans un élan de vengeance, le Métroïde Prime lui vole, après leur combat, la combinaison Phazon que Samus avait acquis malgré elle un peu plus tôt. Un élément essentiel pour la suite, puisque c’est à partir de cet instant que le Métroïde Prime disparaît pour de bon, laissant la place à Samus Sombre.

    (Parenthèse avant de passer à la suite : ce que vous voyez quand Samus détruit le Métroïde Prime n’est PAS un virus X. Les virus X n’ont strictement rien à faire dans cette histoire. La ressemblance n’est qu’un hasard.)

    En effet, même si c’est la même créature à l’intérieur de l’armure, il ne faut pas oublier que cette dernière contient également le matériel génétique de Samus. Par un procédé mystérieux, Samus Sombre est donc devenu une sorte de clone maléfique de Samus, et pas seulement un morceau de gelée dans une armure. Pour faire simple, disons qu’elle est composée de : un tiers de Phazon, un tiers de Métroïde, un tiers de Samus. Evidemment, les proportions, on ne les connaît pas, et on s’en fout. Ce n’est qu’une image pour vous expliquer toute la soupe qu’il y a dans le casque ^^

    Passée pour morte au fond du cratère de Tallon, c’est avec stupeur que Samus retrouve Samus Sombre sur Ether, la planète divisée en deux dimensions. D’ailleurs, cette division est due à la chute d’un météore. Impossible de savoir si c’est ce même météore qui a emmené le Phazon sur Ether, bien que ce soit fort probable au vu des derniers éléments en notre disposition. En effet, Ether a été frappé il y a également 50 ans, simultanément avec Tallon. L’hypothèse selon laquelle deux Léviathans se seraient écrasés simultanément est très séduisante, d’autant plus qu’elle expliquerait facilement alors la présence de l’Empereur Ing : un Ing normal ayant muté sous l’effet du Phazon injecté par le Léviathan. Il ne nous manque qu’un cratère pour que cette thèse soit complètement vérifiée.
    Toujours est-il que Samus Sombre se retrouve sur Ether, peut-être parce qu’elle savait (inconsciemment ou pas) qu’un autre Léviathan s’était écrasé sur cette planète. Le Phazon se trouve principalement dans la dimension sombre de la planète, sans doute parce que les Pirates ont récolté le minerai dans la dimension de lumière, le plus facilement accessible. Mais bon, par un miracle incroyable, Samus Sombre résiste à l’atmosphère sombre toxique, elle :p

    Ennemi résistant et opiniâtre, Samus Sombre rencontrera plusieurs fois Samus lors du périple sur Ether. Même une fois battu, on remarque qu’elle peut se décomposer en minuscules particules et se reformer à volonté, propriété que le Métroïde Prime ne possédait pas. Ceci confère à Samus Sombre une résistance hors du commun, et surtout, surtout, cela nous empêche de savoir si elle est vraiment morte ! A chaque fois que Samus la détruit, elle se reforme quelques minutes plus tard. Même salement amochée, elle peut encore se reformer, tant qu’elle trouve du Phazon pour se régénérer. Cette saleté est vraiment coriace.
    Malgré tout, Samus parvient, sur Ether, à faire disparaître la dimension sombre et avec elle les réserves importantes de Phazon. C’est pourquoi Samus Sombre n’avait vraiment plus rien à faire là-bas.

    Pour s’enfuir de cet astre alors qu’elle venait, encore une fois, de se faire démonter par Samus, elle usa de la ruse. Des survivants pirates se rassemblèrent sur Ether et récupérèrent un peu de Phazon, oublié par un vaisseau de la Fédération venu collecter du minerai pour analyse.
    Les Pirates ne ramassaient pas que du Phazon, puisqu’ils mettaient tout simplement les restes de Samus Sombre dans leur cargaison ! Une fois en vol, la diablesse s’évada facilement des conteneurs qui la retenaient prisonnière et décima facilement une partie de l’équipage.

    A partir de là, nous entrons dans la troisième phase de son évolution, en quelque sorte. Passant de Métroïde Prime à Samus Sombre, qui était l’ennemi de tous, elle devient alors la maîtresse presque absolue de la corruption, puisqu’elle corrompt, de la même façon que les Léviathans corrompent un être puissant, une multitude de soldats pirates, pour en faire ses esclaves. Aidés de nouveaux bras droits, Samus Sombre met donc un plan à grande échelle au point pour corrompre un maximum d’endroits à la fois.
    Samus Sombre, pour impressionner ses nouveaux « acolytes », franchit alors un trou de ver en direction de Phaaze (la planète se situe dans un endroit inconnu, à des années-lumière du territoire de la F.G.) et en revient sur le dos d’un Léviathan. Optimisant la bête en la transformant carrément en vaisseau spatial, les Pirates et Samus Sombre sont presque prêts à lancer cette arme terrible sur une planète pour répandre le Phazon.

    Avant toute chose, un essai est recommandé. Ce Léviathan est donc envoyé sur la planète des Pirates (une planète sans nom…), le repère des Pirates depuis que Zebes a été dévastée. Il est amusant alors de noter que jusqu’ici, seul un petit groupe de dissidents pirates était sous les ordres de Samus, puisque cette planète abritait des Pirates qui n’avaient aucun lien avec tout ceci. Les survivants au crash sont ensuite devenus à leur tour des esclaves.
    On peut donc normalement penser que le fameux « Commandement » des Pirates n’était pas au courant de tous ces agissements, et qu’une fois la crise finie, tout ce qui restait des Pirates étaient des soldats non corrompus et complètements absents de cette histoire (ben oui, il y a des Pirates partout, ils ne peuvent pas tous être de mèche !).
    Une fois le Léviathan écrasé, tandis que cette planète était en passe de devenir une seconde Phaaze (l’horreur !), Samus Sombre fait alors venir d’autres Léviathans depuis leur planète mère, afin de les envoyer sur des planètes éloignées, dans un système solaire sous contrôle de la Fédération. Parallèlement, les Pirates attaquent le vaisseau Valhalla de la F.G., transportant une unité Aurora, un super calculateur bionique, unité qui sera transférée… sur Phaaze…

    Samus, la vraie, intervient encore une fois dans l’affaire, histoire d’en finir pour de bon. Samus Sombre, plus forte que jamais, la corrompt à son tour, ainsi que trois chasseurs de prime. Malheureusement pour Samus, la F.G. a développé un DAP, un dispositif permettant d’injecter du Phazon dans le corps des soldats pour les rendre invulnérables et terriblement puissants quelques instants. Et Samus en a bénéficié.
    Malheureusement, dis-je… Car le DAP injecte à chaque fois une dose de Phazon susceptible de réveiller la graine sommeillant en Samus, activant la corruption et permettant à Samus Sombre de prendre possession de son ennemie…

    Malgré tout, Samus parviendra à résister contre cette corruption grandissante et stoppera Samus Sombre sur Phaaze même, alors que cette dernière avait fusionné avec l’unité Aurora volée, unité elle-même connectée… à la planète entière !
    Ainsi, Samus put détruire d’une seule traite son double maléfique et la planète émettrice du Phazon, cette ignominie à la fois minérale et biologique (terrifiant, pas vrai ?).

    L’explosion totale de Phaaze et du Phazon marque-t-elle pour autant la fin de ce règne terrible de la peur ? On est en droit de douter, quand on voit les propriétés incroyables de Samus Sombre et sa résistance ahurissante. En mourrant, le Métroïde Prime se réfugiant dans la combinaison de Phazon est devenu l’un des monstres les plus terribles de la galaxie, un être mystérieux sans réel point faible, affreusement puissant et destructeur, qui ne peut être arrêté que par des moyens extrêmes. Un être qu’on pourrait croire immortel… Alors qui sait, l’histoire n’est peut-être pas terminée…

Bidoman

<<< Retour

Metroid: Samus Returns
Japon :
15 septembre 2017
Amérique :
15 septembre 2017
Europe :
15 septembre 2017



Les bugs vous ont beaucoup gênés ?

Oui, c'était affreux ! Moi qui voulait relire toutes les fanfics...

Boarf, j'avais essayé de cliquer sur une news mais ça m'interessait pas en fait. Donc non.

Des bugs ? Quels bugs ?

Ce qui me gène c'est la nullité du remake de Crash Bandicoot

Webmaster : Bidoman
Programmation : Akin / Bidoman - Design : Schlaq
Réalisation : la NDM-Team - © Planète Zebes - NintenDomaine 2003 ~ 2018